"Des bienfaits des échanges scolaires au lycée"
Soumis par Rédaction Indre le lun, 03/04/2017 - 19:06
Indre›Châteauroux
Hier, dans l’après-midi, Jean-Yves Hugon, premier maire-adjoint à Châteauroux, en charge, entre autre, des relations internationales, s’est fait une joie de jouer les guides touristiques au sein de la mairie. Son auditoire : vingt lycéens allemands et leurs deux professeurs.
Tous sont arrivés jeudi dernier dans l’Indre, après une quinzaine d’heures de voyage en car, pour une semaine de séjour à la découverte du quotidien de leur camarades français, installés chez les famille de leurs correspondants. « Pour apprendre le français, pour découvrir le système scolaire ici, la cuisine française... c’est vraiment très bien » décrit Meta, 15 ans.
Cela leur permet de comprendre qu’ils ont des différences dans leur vie quotidienne, mais que les valeurs fondamentales, européenne sont chaque fois présentes » explique Evelyne Dupérier, professeur d’allemand en charge de l’échange au lycée PMC.
La visite de l’hôtel de ville suivi d’une explication de son fonctionnement institutionnel n’est qu’une petite partie de leur programme.
« Ils ont déjà visité Bourges et, bien sûr, le lycée Pierre et Marie Curie où leurs correspondants sont scolarisés, liste Evelyne Dupérier. Quand ils ne sont pas en visite, ils suivent l’emploi du temps de leurs camarades et les cours en français. Sinon, pour les visites, les élèves français se chargent de les commenter en allemand. » Une façon de favoriser l’apprentissage de la langue des deux côtés. Aujourd’hui, leur programme les emmène dans la capitale où les élèves découvriront la Tour Eiffel et l’opéra Garnier.
C’est déjà la septième année que ces échanges ont lieu avec le Winckelmann Gymnasium, le lycée de Stendal dans la région de Saxe Anhalt dont les Allemands sont originaires. Les français y étaient partis au début du mois de mars. « L’essentiel pour mener à bien le projet, c’est de trouver deux personnes qui partagent le même enthousiasme » résume madame Bollmann, professeur de français et proviseur du lycée allemand. Chaque fois, c’est avec un plaisir non dissimulé que les professeurs se retrouvent et renouvellent l’expérience.
Morgane Thimel
l-echo
Bereitstellung: Frau A. Bollmann
Veröffentlichung: 21.04.2017

HINWEIS! Cookies helfen uns bei der Bereitstellung dieser WebSeiten.

Durch die Nutzung unserer Seiten erklären Sie sich damit einverstanden, dass wir Cookies setzen.

OK!